Wibbel-Ich & Glück

Wibbel-Ich & Glück
Wibbel-Ich & Glück

Janina Arendt´s animation Wibbel-Ich & Glück is strongly rooted in traditional artistic drawing techniques, yet the artist consistently transfers this gesture-based practice to the present. Her animated watercolor and gouache drawings perhaps do not possess a David Shrigley-type nihilism, but nonetheless, they have a similar charge of energy and in contrast to many other watercolors are powerful and direct. Arendt´s cinematographic self-reflections and meditations can most certainly be related to the animation films of Maria Lassnig, which were preceded by so-called body-awareness drawings. Arendt, too, combines personal elements and feminism without falling prey to dogmas.

Her filmic-graphic study Wibbel-Ich & Glück lives from the lightness of a daydream. The rhythmic pulsation of the pictures results from the animation of drawings on paper. In contrast to classical cartoons on foil, this leads to a highly charged anti-perfectionism. In this context, the material of the drawing and the animation seem to merge with the artist´s physical experiences. Along with these strong references to drawing and to creative independent animation films, also noticeable is a similarity to performance. Everyday movements can be seen, but also minimal choreographies. Yet in no way is Arendt´s visual world hermetic; it also uses music in an attempt to draw those engaging with it into the atmosphere of its state of mind. With a great lightness and up-beat attitude, Janina Arendt maintains a distance to the beholder, for she neither suggests naïveté nor attempts to develop a personal profile of herself. (Ulrich Wegenast)

Translation: Lisa Rosenblatt

More Texts

Wibbel-Ich & Glück / texte français

L’animation de Janina Arendt "Wibbel-ich + Glück" est fortement redevable des techniques artistiques traditionnelles du dessin, mais c’est avec une grande rigueur qu’elle transpose cette pratique gestuelle dans l’époque actuelle. Si ses dessins à l’aquarelle ou à la gouache mis en mouvement n’ont pas le nihilisme d’un David Shrigley, ils présentent néanmoins un même dynamisme et sont, à l’opposé de bien des aquarelles, puissants et directs. Les auto-réflexions et méditations cinématographiques d’Arendt peuvent être rapprochées des dessins animés de Maria Lassnig, lesquels étaient déjà précédés de dessins basés sur le principe de body awareness. Arendt relie elle aussi vie personnelle et féminisme, sans pour autant sacrifier aux dogmes.

À la croisée du cinéma et du dessin, son étude "Wibbel-ich + Glück" a la légèreté d’une rêverie diurne. La pulsation rythmique des images est due au fait que les dessins, avant d’être animés, ont été tracés sur papier ce qui, contrairement au film d’animation classique réalisé sur celluloïd, leur confère une non-perfection pleine d’attrait. A cet égard, le matériau du dessin et de l’animation semble se fondre avec les expériences corporelles de l’artiste. Outre ses références notoires au dessin et au film d’animation artistique de la scène indépendante, cette œuvre frappe par sa parenté avec la performance. On y distingue des séries de mouvements appartenant au quotidien, mais aussi de minuscules chorégraphies. L’univers visuel d’Arendt n’est pourtant nullement hermétique, cherchant au contraire – notamment par le recours à la musique – à entraîner les regardants dans l’atmosphère de son état mental. En dépît de sa légèreté et de sa gaieté, Janina Arendt conserve une certaine distance par rapport au spectateur, car elle n’invoque aucune naïveté ni ne tente de fabriquer un psychodrame sur elle-même. (Ulrich Wegenast)

Traduction: Françoise Guiguet
Orig. Title
Wibbel-Ich & Glück
Year
2007
Country
Austria
Duration
3 min
Director
Janina Arendt
Category
Animation/Cartoon
Orig. Language
no dialogue
Downloads
Credits
Director
Janina Arendt
Available Formats
Betacam SP PAL (Distribution Copy)
Format of Picture
4:3
Format of Sound
stereo
Picture Frequency
25 fps
Format of Color
colour, b/w
Festivals (Selection)
2007
Ljubiljana Animateka - Int. Animation Film Festival
Belgrad - Balkanima Anim. Film Festival
2008
Wien - Tricky Women / Animationsfilmfestival
Istanbul - Int. Short Film Festival
Melbourne - MIAF International Animation Filmfestival
London Int. Animation Festival LIAF
Nashville Film Festival